Gestes écologiques

MaPrimeRénov : une aide ouverte à tous les Français

Depuis maintenant de nombreuses années, les Français commencent petit à petit à se soucier de l’écologie et de leur impact sur la planète. Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2020, une aide a été mise en place pour que les Français disposant de faibles revenus puissent rénover leur maison énergétiquement. Depuis le 1er janvier 2021, cette aide a été ouverte pour tous les Français.

Une aide pour rénover énergétiquement une maison 

Depuis de nombreuses années maintenant, les Français et les habitants du monde entier se rendent compte de la gravité de la situation dans laquelle nous sommes et décident donc de faire quelque chose. C’est dans ce contexte-là que le gouvernement Français a décidé d’aider les propriétaires à rénover leurs maisons de manière énergétique. Concrètement, cette rénovation va prendre en compte l’isolation et la pose de nouveaux appareil de chauffage et de chaudière. Bien évidemment, tous ces travaux auront pour effet de réduire radicalement la production globale d’énergie. 

Toutefois, pour profiter de cette aide, il y a plusieurs conditions à remplir : 

  • Vous devez être propriétaire de la maison depuis plus de deux ans,
  • Les travaux doivent être effectués par une entreprise qui possède le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) comme l’entreprise climat énergie par exemple. 

Ce sont dorénavant les seules conditions à remplir pour pouvoir bénéficier de cette aide visant à réduire le nombre d’habitations qui consomment énormément d’énergie. Au niveau du montant de l’aide, il faut savoir que celui-ci est plafonné à 20 000 euros sur cinq ans. Cette aide est versée dès la fin des travaux et lorsqu’une expertise est menée pour voir si les travaux ont réussi à porter leurs fruits. Bien évidemment, chaque Français ne bénéficiera pas du même montant et il est donc fortement conseillé de se renseigner et de réaliser des simulations avant d’entreprendre des travaux de rénovation.

Les différents travaux à réaliser 

Avant de vous lancer dans des travaux de grande ampleur, il faudra d’abord procéder à un audit énergétique afin de déterminer quelles sont les priorités. Dans la plupart des cas, les travaux à réaliser ne sont pas nombreux.

Le changement de chaudière 

C’est certainement l’une des premières actions de cette aide. En effet, de nos jours en France, les chaudières au fioul ou rejetant énormément de particules fines et de CO2 sont légion. Pour rappel, à partir du 1er janvier 2022, l’installation de chaudière au fioul sera interdite. 

Vous l’aurez compris, changer votre chaudière est très certainement la meilleure solution pour éviter de surconsommer et pour mettre un pied dans les énergies renouvelables. Pour cela, il faudra donc choisir de poser une pompe à chaleur, une climatisation réversible de dernière génération ou encore un chauffe-eau thermodynamique. Toutes ces solutions vous permettront d’économiser de l’argent et émettront beaucoup moins de CO2 dans l’air ce qui réduira grandement votre impact sur l’environnement.

L’isolation 

L’isolation est malheureusement responsable de plus de 80 % des pertes de chaleurs. En effet, une grande partie des habitations françaises sont très mal isolées et poussent donc à la consommation hiver comme été.